A PROPOS

A PROPOS

A PROPOS

Qu’ est-ce que L’Homme dans la Nature?

Un néant à l’égard de l’infini ;

Un tout à l’égard du néant ;

Un milieu entre rien et tout.

Infiniment éloigné de comprendre les extrêmes,

la fin des choses et leur principe sont pour lui invinciblement cachés

dans un secret impénétrable,

également incapable de voir le néant d’où il est tiré ,et l’infini où il est englouti.

« PASCAL, Pensées « La disproportion de l’homme »

 

MOSE

Marie-Odile Schramm-Eulig dite MOSE a adhéré au club Révélateur en 2009.  Avec sa voix douce et apaisante, elle nous embarque pour le sud de la Bavière. Ses photographies sont une invitation au voyage. Nous avons pu découvrir la beauté des paysages naturels à l’état pur de sa région natale.  Une terre riche en histoire romantique, baroque et poétique-La terre de Louis II surnommé le « Roi fou », de Sissi l’impératrice et de « La belle aux bois dormant » de Walt Disney. En vous relatant cette soirée, je me demande si les fées ne se sont pas également penchées au-dessus de son berceau. Elégance, Liberté, Grâce et Structure sont les maîtres-mots qui caractérisent l’univers de cette photographe amatrice autodidacteSes images sont pleines d’émotion, d’esthétisme et de poésie. Elles y reflètent sa profondeur spirituelle, sa sensibilité et sa singularité.

Dès lors qu’elle a posé son regard sur ce petit objet photographique Kodak, MOSE a découvert le pouvoir d’arrêter le temps, de capter l’instant présent et de le projeter dans un futur immédiat. La photo est devenue un moyen de faire revivre ce qui a été et de raconter une histoire d’où sa prédilection pour la photographie en Noir& Blanc aux différentes tonalités.

MOSE se revêt ainsi d’une démarche photographique particulière qui se traduit en un concept philosophique « Dasein » qui signifie « Être présent ».  MOSE cherche à être là au bon moment et à capter l’instant décisif en se concentrant sur l’élément essentiel de sa composition (un sujet, un objet, un espace vide…). Elle prévisualise d’abord son image puis appuie sur le déclencheur. Sa photographie est instinctive et spontanée. Elle ne cherche pas à plaire. Aucun post-traitement. Un simple recadrage sur l’élément essentiel sublimé par les filtres naturels tel que le brouillard, la lumière, les ombres, la texture, les lignes directrices…

Par la photographie, MOSE y trouve le plaisir d’échanger, de partager et de transmettre. MOSE s’amuse à observer la réaction des spectateurs lors de ses expositions. Elle prend plaisir à les voir s’approcher puis à rentrer dans l’image.  Son plus grand souhait serait d’exposer au Palais de Tokyo. Vous êtes prévenus… MOSE vous observera de son œil espiègle.

                                                                       Christelle Raquil

                                Présidente du Club Photo Révélateur Boulogne-Billancourt

 

…in einer Gegend groß geworden ,
wo der Barockstil Höhepunkte feiern konnte und die Natur einen
verschwenderischen Formenreichtum versprüht, um im Winter zu einer
großartigen Stille zu finden. Das alles spiegelt sich in Ihren
Bildkompositionen. Sie sind keine platten Kopien dessen, was man sieht,
sondern ein « Dahinter schauen »,ein Sichtbar-machen des Eigentlichen, mit
einem untrüglichen Gespür für Kontraste, Harmonie, Leere und Fülle,
Einfachheit und verwirrende Komplexität. Kurzum: faszinierende Serien…

                                                                        K-H G.